Abattre un mur porteur, quelles précautions prendre ?

Mur porteur

Vous souhaitez abattre un mur porteur, c’est bien sûr possible mais avant toute chose il vous faudra respecter certaines démarches car un tel acte a des implications sur la structure et la solidité de votre maison ou de votre immeuble.

Un mur porteur assure la « descente de charges » c’est à dire qu’il supporte une partie du poids de la charpente et de la toiture. Les murs porteurs sont la plupart du temps les murs de façade de votre maison ou de votre immeuble, ainsi que certains murs perpendiculaires au façade à l’intérieur de votre logement. De manière assez simple, le mur porteur est plus épais qu’une simple cloison, et lorsque l’on tape dessus, le son est plein, contrairement à une cloison qui sonnera creux. Si vous avez un doute, un professionnel pourra vous aider à reconnaître les murs porteurs des simples cloisons. C’est lui qui pourra également vous dire comment et à quel coût remplacer le mur porteur afin que votre maison reste soutenue de la même manière et que les charges portées sur vos murs restent équilibrées.

Deux cas de figure sont à distinguer :

– vous êtes propriétaire : prenez rendez vous auprès des services d’urbanisme de la mairie afin de leur expliquer votre projet. Ils vous demanderont très certainement de déposer une demande de permis de construire, et dans le cas d’une extension de bâtiment, ou d’un changement d’affectation (grange devenant une chambre par exemple), cela augmentera votre SHON (Surface Hors Oeuvre Nette) et donc votre taxe d’habitation. Ils pourront vous informer sur les contraintes locales à respecter, inscrites dans le PLU (Plan Local d’Urbanisme)

– vous êtes copropriétaire : dans ce cas, il faudra très certainement vous armer de patience car vous n’êtes pas seul, et le fait de démolir un mur porteur aura un impact direct sur la structure du bâtiment, de tout votre immeuble. Vous devez en premier lieu vérifier ou vous renseigner sur les normes juridiques inscrites dans le règlement de copropriété, qu’il est autorisé de détruire un mur porteur. Dans le cas contraire, votre projet semble fortement compromis, à moins d’obtenir un avenant au contrat de copropriété, mais vous vous engagez dans des procédures longues et coûteuses…qui ne seront pas forcément couronnées de succès ! Une fois que vous savez que vous avez l’autorisation, vous devez convoquer un bureau d’étude qui va analyser la faisabilité de votre projet en étudiant les plans de votre copropriété et de votre projet. Si votre projet est complexe vous aurez peut être besoin de faire appel à un architecte. Le plus simple est de contacter en premier lieu un architecte pour faire une visite et lui présenter votre projet. Lorsque vous vous êtes mis d’accord sur le projet, lui pourra vous aider à contacter un bureau d’études. En général les architectes ont l’habitude de travailler avec ces experts indépendants et pourront vous conseiller. Au final le bureau d’études pourra vous informer sur la faisabilité de votre projet.

Enfin, avant d’entreprendre vos travaux, vérifiez bien auprès des professionnels leurs assurances garantissant qu’ils sont habilités à toucher aux murs porteurs.

cropped-avis-de-travaux_logo-complet1.jpg

Bon courage ! :)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur: Avis de Travaux

Partager cet article sur :

Trackbacks/Pingbacks

  1. Abattre un mur porteur, quelles précauti... - […] Vous souhaitez abattre un mur porteur, c'est bien sûr possible mais avant toute chose il vous faudra respecter certaines …
  2. Abattre un mur porteur, quelles précautions prendre ? | Conseils pour des travaux et une déco réussis ! - […] Retrouvez maintenant cet article sur notre nouveau blog : http://www.avisdetravaux.fr/blog/abattre-un-mur-porteur-quelles-precautions-prendre/ […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>