Comment bénéficier du crédit d’impôt fenêtres en 2018 ?

baie vitréeLes travaux de fenêtres et de menuiseries sont visés spécifiquement par les nouvelles mesures gouvernementales Macron. L’objectif général étant de consacrer l’essentiel des aides fiscales aux travaux qui permettent les plus forts gains énergétiques. Certains professionnels se sont laissés emporter en facturant des portes blindées par exemple, d’où le sérieux retour de bâton ! Pourtant bien des ménages, surtout ceux qui vivent en appartement, ont pour seule solution d’économie d’énergie efficace, un changement de fenêtres.

Où en sommes-nous pour le CITE fenêtres ? Depuis le début de l’année 2017, la suppression totale et immédiate semblait se dessiner pour toutes les menuiseries.

Jusqu’à fin décembre 2017, le CITE à 30% est possible, encore faut-il que les factures soient établies avant la fin de l’année. Cela est possible, même si les travaux seront réalisés en 2018.

Entre le 1er janvier et le 30 juin 2018, le crédit d’impôt est maintenu mais le taux de prise en charge est diminué : il passe de 30 à 15 %.

A compter du 1er juillet 2018, les fenêtres, volets et portes ne seront plus du tout éligibles au crédit d’impôt.

La mesure qui devait initalement être adoptée dès la mi-2017, a été repoussée et a été l’objet de polémiques. Cette demi-mesure doit répondre aux vives inquiétudes des professionnels, mais il n’est pas du tout sûr qu’une autre mesure du même type vienne soutenir les travaux de fenêtres, portes et volets. Si vous comptez changer prochainement vos anciennes menuiseries pour des fenêtres isolantes, il va falloir se dépêcher !

Lire ici le Texte du journal Officiel

Auteur: Avis de Travaux

Partager cet article sur :